Tout savoir sur le strabisme et la façon de le traiter

17/06/2013
Tout savoir sur le strabisme et la façon de le traiter

Le strabisme est un trouble visuel qui désigne une déviation des axes visuels. Il peut être de 2 types possibles, et apparaît dès l'enfance.

Perturbant la vision binoculaire, et empêchant la vision d'une image nette, le strabisme se détecte tôt, et peut être corrigé. Il faut le traiter au plus tôt, dès les premières années, pour éviter d'éventuelles conséquences graves. Voici un point sur la manière de diagnostiquer un strabisme et les solutions possibles.

Le strabisme apparaît dès l'enfance

Syndrome neurosensoriel complexe, le strabisme touche en France environ 4% des enfants. Très tôt, dès la naissance, et jusqu'à l'âge de 10 ans, les enfants peuvent être touchés par ce trouble. On estime que 50% des strabismes sont d'origine familiale.

Les types de strabisme :

- le strabisme convergent(les 2 yeux regardent horizontalement et vers l’intérieur),
- le strabisme divergent(les 2 yeux regardent horizontalement vers l’extérieur),
- le strabisme vertical(regard vers le haut ou le bas).

Le strabisme le plus répandu est le strabisme dit « convergent » (ce que l'on appelle communément « loucher »). Le diagnostic est à faire au plus tôt. En effet, ce trouble rendant la formation d'une image nette impossible, l'enfant va avoir tendance à « corriger », et son cerveau va alors utiliser les informations provenant d'un seul œil. L'autre, inactif, va devenir aveugle, un processus (nommé amblyopie ) qui est irréversible !

Attention ! Chez le nouveau né, les mouvements des yeux manquent parfois de coordination, mais cela n'indique pas un strabisme permanent et définitif. En règle générale, les médecins préconisent de surveiller si ce strabisme persiste au delà de 2 mois. Dans ce cas, une consultation auprès d'un ophtalmologiste s'impose.

Quels traitements pour un strabisme ?

Deux types de traitement sont possibles pour éviter l'amblyopie, c'est à dire la diminution de l'acuité visuelle d'un œil. La première étape consiste à stimuler l'œil paresseux, en le forçant à travailler. Comment ? On pénalise l'œil sain afin de stimuler la vision de l'autre œil. Des lunettes de vue, avec un cache, permettent dans la plupart des cas de corriger ce problème. Simple, ce traitement intervient alors que l'enfant a moins de 2 ans.

Le recours aux interventions chirurgicales peut se faire dans un second temps. A cause du déséquilibre de la force musculaire des yeux, il peut être nécessaire d'intervenir. L'opération vise alors à raccourcir, rallonger ou déplacer un ou plusieurs muscles pour rétablir le parallélisme. Cette intervention peut se faire dès l'enfance, mais aussi à l'âge adulte. Dans ce cas, elle est le plus souvent uniquement esthétique... En effet, la chirurgie ne peut redonner une vision binoculaire normale, ni traiter l'amblyopie.