A quoi sert l’évaluation des risques professionnels ?

23/02/2015
A quoi sert l’évaluation des risques professionnels ?

Chaque jour, on déplore de nombreux accidents de travail en entreprise.

Selon les statistiques de l’année 2013 communiquées par la Direction des Risques Professionnels, on déplore 618 263 accidents de travail par an, en majorité sur le lieu de travail (77%) (voir l'étude complète). Des chiffres qui peuvent impressionner, mais qui sont toutefois en net recul année après année (-3,5% comparé à l’année passée). La prévention, et l’évaluation en amont des risques professionnels dans le cadre de l’entreprise sont essentielles pour réduire ces accidents de travail

Identifier les risques pour les éradiquer

Dans certaines entreprises, les gestes du quotidien peuvent comporter des risques pour les salariés et menacer leur santé. Des risques tantôt visibles et tantôt oubliés, voire négligés par habitude. Pourtant, c’est à l’employeur que revient la responsabilité de dresser un bilan des risques au sein de sa structure, afin de mettre en place des actions correctives, faire évoluer l’équipement, etc.

Trop souvent, pour la prévention des risques ou la construction d’un véritable parcours d’accompagnement des salariés de l’entreprise, c’est dans l’urgence que l’entreprise agit. Les mesures correctives et ponctuelles ne permettent pas à l’ensemble de l’entreprise de progresser. Il convient de privilégier une approche proactive. Pour cela, il est important de respecter un plan de prévention en entreprise.

Réaliser un plan de prévention des risques en entreprise

L’évaluation doit être opérée en entreprise pour chaque unité de travail. En effet, il faut mener une étude complète, avec une étude précise par poste de travail, puis une vision de l’ensemble des postes aux caractéristiques communes.

  - Menez une évaluation des risques chaque année.

  - Evaluez les risques à chaque nouvelle installation d’un lieu de travail ou d’une modification de celui-ci.

  - Consignez vos observations dans un document unique, qui sera tenu à la disponibilité de toutes les parties concernées (employés, délégués du personnel et organismes de contrôle, dont la médecine du travail, les membres du CHSCT ou encore les agents de l’inspection du travail).

Lister les risques ne suffit pas. L’évaluation des risques professionnels sert, comme nous venons de le voir, à avoir une vision complète des dangers au sein de l’entreprise. Ensuite, il faut agir et mettre en œuvre des actions de prévention appropriées. Le document unique, fruit de l’évaluation, sert à l’élaboration du programme annuel de prévention des risques professionnels, avec des actions concrètes, que l’employeur s’engage à réaliser.