Quels sont les différents types de prothèses dentaires ?

11/12/2012
Bouche d'une femme entrain de manger un raisin

Pour combler un vide laissé par une extraction dentaire ou lorsqu’une dent est trop abîmée pour être réhabilitée par des soins classiques, le dentiste a le plus souvent recours à des prothèses dentaires.

Le dentiste analysera avec soin l’état de santé de la cavité bucco-dentaire de son patient et préconisera la solution qui lui sera la plus adaptée. Les prothèses peuvent être fixées aux dents, amovibles ou encore fixées sur des implants. Tour d’horizon.

Le matériau

Les prothèses dentaires sont conçues en céramique, en métal comme le nickel chrome et l’alliage d’or, ou en céramo-métallique. Les dents naturelles placées à l’arrière de la cavité buccale et non visibles sont celles qui sont le plus souvent remplacées par des prothèses métalliques. Ce matériau présente le grand avantage d’être peu cher.  De nos jours, la céramique remporte un vif succès grâce à ses excellentes qualités esthétiques et à sa biocompatibilité.  Enfin, la combinaison céramique et métal est possible et le grand atout de ce type de prothèse réside dans la robustesse de sa chape et dans l’aspect de la dent artificielle qui se rapproche de très près à celle de la dent naturelle.

Les prothèses scellées

Les prothèses dentaires fixes se déclinent en couronne qui va prendre la place d’une dent naturelle cariée ou cassée ou en bridge qui remplacera plusieurs dents.

La couronne dentaire épouse alors la forme de la dent et sa teinte va être choisie avec soin pour qu’elle s’apparente le plus possible à celle de l’ensemble de la dentition. Elle est ensuite placée sur la dent préalablement bien préparée ou dévitalisée.

Le bridge ou pont dentaire est un ensemble de couronnes solidaires entre elles et qui s’accrochent sur les dents saines qu’on appelle dents piliers. Il peut aussi se fixer sur des implants. Ces derniers sont des racines artificielles en titane, matériau biocompatible, et qui sont insérés dans l’os maxillaire.

Les prothèses amovibles

Le dentiste propose la mise en place de prothèses dentaires qui peuvent s’enlever lorsque le budget du patient ne permet pas d’opter pour des couronnes ou lorsque l’état de santé bucco-dentaire n’est pas compatible avec cette technique.

La prothèse amovible peut être partielle. Dans ce cas, seules certaines dents jugées abîmées sont remplacées. Les dents saines ou les couronnes existantes servent alors de support pour la prothèse. Lorsque la totalité des dents d’une arcade est altérée, la seule solution est de faire le choix d’une prothèse amovible complète. Elle dispose d’une base en résine posée sur les gencives. Les dents artificielles sont conçues en céramique ou en résine renforcée.

Chaque solution a ses avantages et ses inconvénients. L’essentiel est d’établir un dialogue constructif avec le dentiste et son équipe pour que tous les paramètres soient pris en compte afin que la pose de prothèses soit une belle réussite thérapeutique et esthétique.