Quelle couverture par ma complémentaire santé pour les rhumatismes ?

15/07/2014
Quelle couverture par ma complémentaire santé pour les rhumatismes ?

Les rhumatismes, un problème fréquent qui affecte notre système locomoteur (os, articulations, muscles et tendons).

Chevilles enflées et douloureuses ? Doigts raides qui rendent certains gestes du quotidien impossibles ? Genoux qui donnent des signes de faiblesse au moment de se lever ? Comme une grande partie de la population française (le chiffre d’un tiers de la population est souvent avancé [i]), vous souffrez sans doute de rhumatismes. Selon la nature de ces rhumatismes, des traitements pertinents existent aujourd’hui, pris en charge en partie par la Sécurité Sociale. Pour des soins complets, qui permettent de limiter la douleur, voire de traiter le mal en profondeur, disposer d’une complémentaire de santé devient indispensable. MAPA Santé fait le point pour vous sur les traitements à votre disposition et les remboursements proposés.

Les différents types de rhumatismes et leurs traitements

Les rhumatismes peuvent prendre plusieurs formes. En fonction de la nature des douleurs, mais aussi de l’individu, le traitement à apporter ne sera pas le même. Voici un tableau récapitulatif avec plusieurs types de rhumatismes parmi les plus fréquents, et les symptômes qui permettent de les identifier.

Type de rhumatisme

Symptômes

Causes

Traitements

Rhumatisme dégénératif / arthrose

Douleurs souvent localisées au niveau des genoux, des épaules, des mains ou encore des hanches.

Rhumatisme consécutif à un accident, ou lié à des efforts physiques excessifs. 

Antalgiques et anti-inflammatoires, mais également traitements de fond, qui agissent sur le système immunitaire. Des traitements naturels peuvent être essayés (cures thermales, phytothérapie, homéopathie) mais gare aux remboursements par la Sécurité Sociale.

Rhumatisme inflammatoire / arthrite

Douleurs aux articulations (polyarthrite), au niveau du bassin ou encore de la colonne vertébrale.

Maladies auto-immunes, infections et facteurs génétiques. Ce type de rhumatisme touche majoritairement les femmes.

Rhumatisme péri-articulaire / extra-articulaire

Douleurs qui apparaissent en dehors des articulations, au niveau des muscles, des ligaments ou encore des tendons (tendinite, fibromyalgie).

Dû parfois à des facteurs génétiques, mais aussi à cause d’efforts excessifs, comme avec le tennis elbow.

Rhumatisme osseux

Dégradation de la structure osseuse (ostéoporose, décalcification osseuse). Les os sont fragilisés, et peuvent se briser.

Conjonction de plusieurs causes.

 

Quelle prise en charge pour le traitement des rhumatismes ?

Les traitements de l’arthrose, de l’arthrite, ou de tout type de rhumatisme, sont couverts en partie par la Sécurité Sociale. Selon la nature du traitement, la couverture offerte par la Sécurité Sociale varie. Des injections d’acide hyaluronique pour soulager des douleurs aux genoux seront, par exemple, remboursées à hauteur de 65%, à condition de respecter des consignes strictes (avoir déjà essayé des antalgiques, injections à un rythme précis, etc.). En ce qui concerne les traitements médicamenteux, le remboursement est très variable. Il est possible pour les antalgiques, mais inexistant pour les anti-arthrosiques d’action lente. Un vrai casse-tête !

Si vous pensez à des traitements naturels, comme des cures thermales… là encore, ne comptez pas sur un remboursement important de la Sécurité Sociale. Tournez-vous vers votre complémentaire santé pour une couverture maximale. Les cures thermales sont notamment remboursées par MAPA Santé avec le module Bien-être/Confort, et les consultations de certains spécialistes sont également prises en charge. Découvrez les offres complètes et demandez un devis personnalisé en ligne pour connaître l’étendue de la couverture à laquelle vous pouvez prétendre.

[i] Pas de source fiable