Les différents types d'appareils auditifs

22/04/2013
Les différents types d'appareils auditifs

Les appareils auditifs (aussi appelés audio-prothèses) permettent de compenser les pertes auditives.

Sur-mesure, ces appareillages sont bien loin des sonotones de nos grands-parents, et les évolutions se multiplient pour les rendre toujours plus discrets. De nouveaux appareils auditifs sont même totalement invisibles, et permettent au patient d'être portés 24h/24, 7j/7.

Avant de regarder en détail les différents appareils auditifs, voici quelques chiffres au sujet des problèmes d'audition en France :

- 10 % des Français déclarent avoir des problèmes d'audition,
- 17 % des malentendants portent un appareil,
- le taux de satisfaction des appareils auditifs est de 80%.

Les différents types d'appareils auditifs

Tous les modèles d'appareils auditifs sont composés d'éléments communs. On retrouve ainsi toujours un microphone, qui va capter les sons, puis un amplificateur qui va augmenter l'intensité de ces sons. Enfin, un micro-processeur traite les sons, pour les améliorer et les rendre audibles, avant qu'un écouteur ne les transmette in fine à la personne. Les solutions techniques, et le prix, permettent ensuite d'identifier 3 grandes familles d'audio-prothèses:

- le contour d'oreille classique,
- le modèle intra-auriculaire,
- le mini-contour à écouteur déporté.

Le contour d'oreille dit « classique » constitue la première génération des audio-prothèses modernes. Situé derrière le pavillon de l'oreille, ce modèle est le plus vendu et représente, selon les estimations entre 70 et 80% du marché actuel des audio-prothèses. Efficace et fiable, le contour d'oreille est toutefois concurrencé par les prothèses auditives plus discrètes...

Jugés peu esthétiques, les modèles situés derrière le pavillon de l'oreille ont ainsi évolués. Le mini-contour (baptisé RIC) constitue l'évolution la plus récente. Toujours placé de manière visible, sa taille a diminué de manière drastique. L'écouteur, directement dans le conduit auditif, apporte de bons résultats. Pour les personnes qui souhaitent un modèle encore plus discret, les intra-auriculaires sont la solution. Prothèses auditives les plus discrètes, ces solutions regroupent toute l'électronique nécessaire dans une coque moulée pour se loger entièrement dans le conduit auditif. Pour les surdités les plus fortes, ces modèles sont déconseillés, car moins efficaces. De plus, c'est généralement cette catégorie de produits qui souffre d'une fiabilité moindre. La recherche se concentre ainsi sur ces versions. Une nouvelle génération d'appareils auditifs, avec batterie zinc-air, arrive sur le marché. L'appareil peut être porté toute la journée, sans être retiré, pendant 3 mois.