Analyses médicales, radiographies : quelles est la prise en charge exacte ?

26/11/2013
Analyses médicales, radiographies : quelles est la prise en charge exacte ?

En dehors des consultations « traditionnelles » chez un médecin généraliste, il est possible que vous ayez recours à des analyses médicales ou à des radiographies.

Ces actes médicaux, bien que pris en charge par l'assurance maladie, ne bénéficient pas d'un remboursement à taux plein. Leur couverture est, de plus, liée à la nature de l'acte et à sa complexité. Voici un guide avec les informations utiles pour connaître avec précision le remboursement des analyses médicales et des radiographies.

 

Remboursement des radios par la Sécurité Sociale

Un examen radiologique peut être pris en charge, en partie, par la Sécurité sociale. Ainsi, si vous respectez un parcours de soins coordonnés, la hauteur du remboursement sera de 70%. 30% de la somme restera donc à votre charge, ou pourra être remboursé par votre mutuelle. Sachez qu'il est complexe de parler de « prix » remboursé de manière exacte, car le tarif des examens radiologiques peut varier selon la nature de l'acte pratiqué. Par exemple, une mammographie ou une radiographie de la colonne limbaire, coûteront plus cher qu'une radio d'un membre (bras, coude, main, pied). Des tarifs de convention (TC) des examens radiologiques sont fixés par la Sécurité sociale pour établir un prix de base, à partir duquel le remboursement est proposé.

 

Analyses et examens de laboratoire

Les actes de laboratoire (analyses et examens) profitent d'un taux de remboursement compris entre 60 et 70%, en fonction de la nature des actes (voir liste ci-dessous). Ce remboursement assuré par la Sécurité sociale est assez clair et fiable, car il n'y a que très rarement des dépassements d'honoraires sur ces actes.

  • Actes de biologie : remboursement à hauteur de 60%.
  • Actes d'anatomie et de cytologie pathologiques) : remboursement à hauteur de 70%.
  • Prélèvements effectués par les médecins, chirurgiens-dentistes, sages-femmes : remboursement à hauteur de 70%.
  • Prélèvements effectués par les directeurs de laboratoire non médecins, les auxiliaires médicaux, les auxiliaires de laboratoire non infirmiers : remboursement à hauteur de 60%.

 

La couverture de la Sécurité sociale, tant en matière d'analyses médicales que de radiographies, n'est jamais totale. Pour s'assurer d'une couverture maximale, le recours à une mutuelle est indispensable. Le ticket modérateur (part restant à payer) sera alors couvert par votre mutuelle, selon la formule retenue. A ce sujet, si vous faisiez un devis gratuit en ligne dès à présent ?