5 conseils aux parents pour améliorer le sommeil des enfants

22/12/2015
bebe-fait-sa-sieste

Le sommeil, c’est la santé ! Lorsque l’on dort, l’organisme fait bien plus que se « reposer ». Il recharge ses batteries et se régénère.

Les phases de sommeil sont indispensables pour aider à la mémorisation de ce qui a été appris dans la journée, faciliter le développement du cerveau, bref, le sommeil aide à grandir

Le sommeil chez le bébé, puis chez l’enfant

À peine arrivé au monde, bébé dort beaucoup. Jusqu’à l’âge de 6 mois, il aura bien souvent besoin de 3 siestes (1 dans la matinée et les deux autres dans le courant de l’après-midi). Puis une sieste de l’après-midi disparait avant son premier anniversaire, et une seule sieste subsiste en général de 15 à 18 mois. Ensuite, jusqu’à l’âge de 4 ans, la sieste est un besoin physiologique. Mais il existe des petits et des grands dormeurs ! N’ayez pas peur si vous constatez des écarts importants en termes de besoins de sommeil d’un enfant à l’autre du même âge. Cet écart peut aller jusqu’à 3 heures par jour ! Voici un dossier sur le sommeil des bébés.

Comment savoir si votre enfant dort suffisamment ? Comment être sûr que son sommeil est de qualité ? Si les horaires d’endormissement sont assez réguliers, et que l’enfant s’endort seul, alors le bon rythme est trouvé. Si votre enfant est de bonne humeur au réveil, et en forme pendant la journée, c’est que son sommeil a été assez réparateur.

Nos conseils pour améliorer le sommeil de votre enfant

Le problème avec le sommeil de l’enfant… c’est justement de faire que bébé s’endorme ! Car parfois, il rechigne à aller dans les bras de Morphée. Voici quelques « trucs » qui peuvent vous aider :

- Préparez le sommeil en amont avec des jeux calmes. Un enfant ne va pas passer d’une activité intense au sommeil. Il faut l’amener progressivement vers la sieste / nuit. Le soir, le bain est un excellent moment pour faire retomber l’excitation.

- Instaurez un rituel avant d’aller au lit. Il peut s’agir d’une petite histoire racontée, d’une chanson, d’un câlin, de quelques mots. Ce rituel va rassurer votre enfant.

- Pour bien dormir, il faut une bonne position. Si les enfants plus grands se débrouillent seuls, il n’en va pas de même pour bébé. Couchez-le sur le dos, sans oreiller, dans sa turbulette, avec un matelas doté d’une bonne fermeté.

- Surveillez la température de la chambre. Pour un sommeil de qualité, il faut une température modérée, comprise entre 18 et 20 °C.

- Si votre bébé éprouve des difficultés à s’endormir après plusieurs mois, aidez-le à trouver son rythme. Accentuez le contraste entre le jour et la nuit : jouez avec lui en journée, tandis que la nuit, vous pourrez aller le rassurer, dans une chambre légèrement éclairée, sans parler.

 

Le déficit de sommeil touche également les adultes qui sont nombreux à se plaindre de manque de sommeil. Pour en savoir plus, cliquez ici.