Protection solaire : point complet sur les moyens de bien protéger sa peau

16/07/2014
Protection solaire : point complet sur les moyens de bien protéger sa peau

L’été est arrivé ! Avez-vous la protection solaire adéquate ? Connaissez-vous les crèmes adaptées à votre peau ?

L’été est arrivé ! Les journées à rallonge, le soleil qui vient nous accompagner… Oui, vous allez probablement vous rendre à la plage et profiter des rayons du soleil pour bronzer, ou faire des promenades au grand air à la montagne ou en bord de mer ! Dans ces conditions, prendre soin de sa peau est une évidence. Avez-vous la protection adéquate ? Connaissez-vous les crèmes solaires adaptées à votre peau ? Avez-vous entendu parler des nouveautés proposées sur le marché cette saison ? Découvrez notre dossier complet qui vous aide à bronzer sans risque et à faire le bon choix pour votre protection solaire.

Comment bien choisir sa crème solaire ?

« Mince, j’ai oublié ma crème solaire ! Tu me prêtes la tienne ? ». Piquer la crème solaire de son voisin ou de sa voisine, ce n’est pas vraiment ce que l’on peut appeler une protection solaire optimale. Une crème solaire doit être choisie en fonction de plusieurs critères.

  • Bien choisir l’indice de sa crème solaire

L’indice à retenir sera lié à votre phototype (type de peau) mais aussi à la destination de vos vacances. Ainsi, les personnes qui possèdent une peau claire, des cheveux blonds ou encore les yeux bleus sont considérées comme plus sensibles au soleil et devront choisir des crèmes avec un indice de protection dépassant 30, et atteignant même 50. Le lieu de séjour lui aussi a son importance. Il n’y a pas qu’à la plage que l’on bronze ! Une promenade digestive d’une ou deux heures, un match de tennis en plein soleil ou encore un séjour loin de l’agitation des stations balnéaires, en montagne, et c’est le coup de soleil assuré si vous n’avez aucune protection. Dès que le soleil est présent, et surtout dans les lieux où la réverbération est forte, il est indispensable de se protéger. Si en ville un indice de protection compris de 10 à 15 sera suffisant, il faudra vite monter de 30 à 50 si vous prévoyez de profiter de la plage, et carrément choisir de l’indice 50 si vous planifiez un après-midi en mode lézard sur la terrasse en plein soleil.

En se protégeant, on ne bronze pas ! Faux ! Le but d’une crème solaire n’est pas de vous empêcher totalement de bronzer, mais bien de remplir son rôle de protection, et ainsi de préserver votre peau. Les coups de soleil sont douloureux et peuvent gâcher un séjour ! Les « coups de chaud » peuvent avoir des conséquences dramatiques, notamment sur les bébés et les jeunes enfants. Enfin, le soleil est également une cause de vieillissement prématuré de la peau si l’on regarde les conséquences à long terme. On ne le dira jamais assez, il faut vous pro-té-ger !

  • Spray, huile, lait : quelle est la protection solaire la plus efficace ?

Les produits de protection solaire sont désormais proposés sur le marché dans une grande variété de textures. Celles-ci ne changent pas les caractéristiques fondamentales de la protection. Un indice 30, qu’il soit proposé en spray, en crème ou en lait, sera toujours un indice 30. L’efficacité est la même, le choix doit donc être guidé par votre préférence, mais aussi votre type de peau.

Pour les personnes qui disposent d’une peau relativement sèche, les laits enrichis en glycérine ou encore en aloe vera (composants reconnus pour leurs propriétés hydratantes) seront judicieux. Le lait va en effet très bien pénétrer dans la peau dès la première application. L’absorption est meilleure, une application plus efficace qu’avec un spray, notamment pour les jeunes enfants. Pour les personnes dont la peau a tendance à être plus grasse, il existe des produits spécialement adaptés, à retrouver avec la mention « toucher sec ». La pénétration de cette protection solaire est immédiate, et aucune trace grasse n’est visible en surface. Vous préférez les sprays ? Leur facilité d’application est généralement plébiscitée par les familles. Il suffit de quelques pulvérisations rapides pour s’assurer une protection de qualité. Appliquez-en une bonne dose, car ce type de produits est par nature plus volatile, et se fixera moins bien sur la peau.

Même avec une excellente crème solaire dont la protection vous semble totale, que vous avez pris soin de bien appliquer sur votre peau, il est indispensable d’adopter un comportement de prudence. Évitez de vous exposer aux heures les plus chaudes (de 11 heures à 15 heures) et ne fuyez pas le parasol comme la peste. Il est votre allié pour préserver votre peau, et vous aider à y aller progressivement.

Les nouvelles formes de protection solaire

Les crèmes solaires sont trop collantes et trop épaisses ? S’il y a quelques années, on pouvait facilement ressembler à Marilyn Manson en se protégeant correctement avec une crème solaire, ce n’est plus le cas aujourd’hui. La recherche en matière de protection solaire a énormément progressé, et des crèmes innovantes ont fait leur apparition sur le marché. Désormais, il est facile de trouver des produits à la texture fluide et transparente, mais aussi avec des formules toujours plus écologiques. Parmi les dernières nouveautés disponibles sur le marché, les brumes hydratantes invisibles. Comme un spray, mais en reprenant le même principe de diffusion que les brumisateurs à eau, les brumes solaires permettent une excellente protection (jusqu’à l’indice 50) et raviront celles et ceux qui veulent éviter à tout prix les traces blanches.

Et si la solution pour une protection idéale était de ne pas exposer sa peau ? Rester habillé sur la plage, ce n’est pas toujours simple… Plusieurs marques proposent pourtant des vêtements anti-UV, très agréables à porter et très efficaces pour se protéger du soleil. Une véritable seconde peau, qui se décline désormais pour les adultes, après avoir fait une percée remarquée chez les enfants. Le principe de ces textiles techniques est de vous accompagner progressivement dans votre bronzage, sans que vous ayez à vous exposer de manière directe au soleil. Des tissus qui vous veulent du bien, qui utilisent le polyamide ou encore l’élasthanne, avec des fibres opaques, tissées de manière très serrée, afin de rendre impossible le passage des rayons UVA et UVB. L’intérêt de ces vêtements anti-UV est qu’ils permettent une protection totale, qu’ils soient secs ou humides, ce qui se révèle très utile à la plage… Pas besoin de demander aux enfants de repasser par la case « crème solaire » dès qu’ils jouent dans l’eau ! Les grands aussi peuvent faire un plongeon, se reposer, et recommencer… sans risque pour la peau !