Se passer de médicaments : le rêve des migraineux est en train de se réaliser

10/06/2015
Se passer de médicaments : le rêve des migraineux est en train de se réaliser

On estime que plus d’1 personne sur 10 souffre de migraine dans le monde, dont une majorité de femmes.

Les origines de cette maladie, souvent invalidante au quotidien, sont encore bien mystérieuses. Ce qui n’empêche pas la recherche médicale de progresser en concevant des alternatives innovantes aux médicaments, jusqu’alors le seul remède pour soulager les patients.

Qu’est-ce que la migraine ?

Douleur pulsatile accompagnée de nausées, d’une intolérance au bruit et à la lumière… tel peut être résumé l’état d’un patient en pleine crise migraineuse. On ignore aujourd’hui encore ce qui provoque une migraine. Néanmoins, les chercheurs ont identifié les causes physiques du mal : l’inflammation de certains nerfs et la dilatation de divers vaisseaux sanguins au niveau du crâne.

De nouveaux traitements adaptés aux différents types de migraine

Couramment pratiquées en Allemagne, les injections de toxine botulique se révèlent être des armes redoutables. Outre ses propriétés antirides, le botox possède des vertus paralysantes. Utilisé à des doses infimes, la toxine bloque l’activité nerveuse sensorielle et ainsi, la transmission des messages de douleurs au cerveau. Ce traitement s’applique essentiellement aux cas de migraine chronique, autrement dit, pour des patients totalisant plus de 15 jours de migraine par mois.

La neurostimulation, quant à elle, a fait ses preuves en tant que soin thérapeutique préventif et palliatif. Les micro-impulsions électriques émises agissent sur les terminaisons nerveuses du cerveau. Cette méthode modifie la perception de la douleur ressentie par le patient et, de fait, atténue voire neutralise le mal.