« La pause au travail »

20/03/2017
Personnel médical entrain de boire un café devant le distributeur automatique pendant leur pause

Le temps de pause est une parenthèse attendue par certains, un moment de convivialité et d’échange qui permet de souffler. Pour d’autres, la pause est vaine, tandis que dans certaines entreprises, elle est strictement encadrée et minutée. Mais au fait, que dit la loi sur le temps de pause ?

Ce que dit la loi au sujet de la pause en entreprise

Le Code du Travail précise que dès lors que le temps de travail d’un salarié atteint 6 heures, alors un temps de pause d’au moins 20 minutes doit être accordé. Il est possible d’attribuer un temps de pause plus important. C’est peut-être d’ailleurs obligatoire, si une convention collective présente des dispositions plus larges pour votre entreprise. Les entreprises peuvent accepter des temps de pause plus importants voire même libres.

Le temps de pause ne peut pas être (selon la loi) inférieur à 20 minutes consécutives. Pendant ce temps, il est possible de vaquer à des occupations personnelles, de partager un café avec les collègues. Seule la « pause-toilettes » n’est pas encadrée par le Code du Travail et reste, dans tous les cas, libre et en dehors de toute limite de temps.

Les atouts de la pause dans le cadre du travail

La pause est-elle synonyme de temps perdu pour les entreprises, et donc d’une perte de productivité ? Si l’on regarde la pause de façon brute, sans la relier à l’activité de façon globale, il ne s’agit en effet pas d’un « vrai » temps de travail. Toutefois, la pause permet bien souvent de nouer des liens entre collègues. Des liens qui peuvent aider au bon fonctionnement des entreprises, à la prévention de certains blocages, et même à la naissance de nouveaux projets. Fréquemment, on désamorce des conflits devant la machine à café !

La pause est ainsi plus constructive qu’elle n’y parait ! Elle aide au bien-être des salariés de l’entreprise et participe donc à l’amélioration globale des conditions de travail. Elle est un outil de prévoyance, permettant de se reposer et de couper le rythme, avant de se remettre au travail. Elle peut aider à éviter les situations de burnout et renforcer sur la durée la productivité. Selon une étude DeskTime de 2014, le secret des 10 % des personnes les plus productives, c’est la pause ! Ils travaillent 52 minutes, puis prennent une pause de 17 minutes et travaillent moins de 8 heures par jour !