Nouvel étiquetage de vos produits alimentaires : comprendre le Nutri-score

19/07/2017
Logo nutri-score

Le logo Nutri-score va bientôt faire son apparition sur les emballages de vos produits alimentaires.

Son job ? Vous permettre en un coup d’œil de connaître la qualité nutritionnelle de ce que vous achetez et consommez. Tous les produits sont concernés, les aliments transformés comme les boissons – excepté les boissons alcoolisées. Selon Santé Publique France, près d’un français – et d’une française – sur deux est en situation de surpoids ou d’obésité. L’alimentation devient un enjeu sanitaire majeur, notamment lorsque l’on sait que l’excès de graisse augmente significativement les risques de maladies du cœur, et de problèmes respiratoires et articulaires.

Nutri-score, comment ça marche ?

Le Nutri-score d’un produit est calculé en fonction de la teneur de celui-ci en « bons » nutriments et en « moins bons » nutriments. Un produit se voit par exemple attribuer des points positifs suivant sa teneur en protéines et en fibres. Sa teneur en acides gras saturés, en sucre ou en sel, en revanche, dépréciera la note finale.

Le score global obtenu équivaut à un code couleur. 5 catégories allant du vert foncé (lettre A) au rouge (lettre E), en passant par le jaune, qui font état de la fréquence de consommation recommandée pour le produit en question. Par exemple, si votre aliment présente une pastille vert foncé, c’est qu’il peut être consommé souvent. À l’inverse, votre aliment présente une pastille rouge, il sera à consommer occasionnellement et en petite quantité.

Il est plus sain de manger une tranche de melon qu’une pizza. Ça tout le monde le sait, pas besoin de Nutri-score pour le comprendre. L’intérêt du Nutri-score est justement de considérer chaque rayon de façon indépendante. Au rayon pizza par exemple, une pizza Reine « classique » pourra comporter une pastille jaune lorsque sa voisine « double cheese » laissera apparaitre une pastille rouge.

Chaque entreprise agroalimentaire et distributeur est aujourd’hui libre d’adhérer (ou non) à la démarche en faisant état du Nutri-score de leurs produits sur les emballages. À noter que Leclerc, Intermarché, Auchan et le groupe Fleury Michon se sont d’ores et déjà engagés à afficher sous peu le fameux logo.

Pour calculer vous même le Nutri-score des produits que vous consommez, rendez-vous sur cet article de bfmtv.com.